Reinaldo et Viviana, des dessins et des lettres

Publié le par l'équipe de La Rue


Le vendredi 6 juin à 18h aura lieu le vernissage de l'exposition de dessins de Reinaldo.

L'exposition, qui se tiendra jusqu'au 5 juillet, sera couplé, le samedi 7 juin à 15h30, de la présentation du livre de Viviana "Délit d'innoncence. Lettres de geôles du Brésil et d'Italie". 


 

"Fin mai 1986, Viviana, une argentine de trente et un ans, grande voyageuse, est arrêtée à Rio de Janeiro. Suite à une dénonciation pour détention et trafic de drogue, elle attend une demande d'extradition de l'Italie. Pendant un an, Viviana ne cessera de clamer son innocence. Fin juin 1987, elle est extradée vers l'Italie où elle sera finalement jugée. Compte tenu du manque de preuves elle sera condamnée au total exact du temps passé en prison ... les lettres qu'elle a envoyées à son père pendant ces mois de rétention sont réunies dans ce livre. Pour la plupart, elles concernent son séjour dans une prison de Rio de Janeiro, plus exactement une dépendance de la Police où sont renfermées les détenues préventifs." (pour lire la suite de la critique de Charles REEVE, cliquez ici : Des lettres de prison fécondes)

Publié dans critique de livres

Commenter cet article